Singe et lémurien

Les primates au naturel

Les primates forment vaste ordre au sein des mammifères qui regroupe les singes, les lémures, les tarsiers et l'homme. Le terme primate provient du latin primas qui signifie « celui qui tient la première place ». Apparu il y a plus de 60 millions d'années, les primates ont - à l'exception de l'homme - une répartition essentiellement localisée dans les aires tropicales et subtropicales. L'ordre des primates regroupe un nombre important d'espèces. La plus petite est le Microcebus Murinus qui mesure 10 cm et pèse une centaine de grammes. La plus grande est le gorille des montagnes qui peut mesurer jusqu'à 1,80 m et peser 280 Kg.

Les primates partagent certaines aptitudes et caractéristiques communes comme la capacité - plus ou moins marquée - à se déplacer conjointement au sol ou dans les arbres. A l'inverse des autres mammifères, leur vision est plus développée que leur odorat. Cette dernière est, en outre, binoculaire et stéréoscopique. Elle permet aux primates de percevoir leur environnement en trois dimensions. La taille de leur cerveau dépasse, en proportion, celle des autres mammifères et la plupart des primates possèdent un pouce opposable qui leur permet de saisir et de manipuler des objets. Enfin, les primates ne possèdent pas de griffe mais des ongles plats.

Le mode de vie des primates varie en fonction de chaque espèce. Certains peuvent vivre de manière solitaire tandis que d'autres ne vivent qu'en groupes. Seul l'homme et les grands singes, comme le chimpanzé, le gorille ou encore le gibbon sont capable de développer une approche culturelle permettant à leurs membres d'acquérir des connaissances par l'apprentissage et non de manière innée.

10 article(s)

par page

Grille  Liste 

Par ordre décroissant

10 article(s)

par page

Grille  Liste 

Par ordre décroissant